La DC dénonce les lacunes du calendrier publié par Malumalu /TEMPETE DES TROPIQUES

La DC dénonce les lacunes du calendrier publié par Malumalu /TEMPETE DES TROPIQUES
par FreeDiomi le 29 mai 2014
titre tempete28514 001tempete29514 001
.

La DC dénonce les lacunes du calendrier publié par Malumalu

Diomi-Ndongala

Elections urbaines, municipales et locales

Dans un communiqué diffusé hier mercredi 28 mai 2014, la Démocratie Chrétienne (DC), parti cher au prisonnier politique Eugène Diomi Ndongala, exprime son inquiétude à la suite de la publication d’un « calendrier lacuneux » des élections urbaines, municipales et locales, de la part du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), abbé Apollinaire Mulohongu Malumalu.
En effet, poursuit ce communiqué de la DC, l’échéancier électoral annoncé par le prélat présente des lacunes et des incohérences injustifiables par rapport à l’ensemble du processus électoral que tous les Congolais épris de paix et de justice souhaitent démocratique, libre et transparent.
A cela, insiste la DC, s’ajoute la présence « contestée » à la tête de la CENI de Malumalu, à cause de son « manque d’indépendance » par rapport à la « majorité artificielle » actuellement en place en RDC. « Voilà que le décor semble être planté pour un processus électoral, encore une fois, miné à la source », craint cette formation politique de l’Opposition.
Dans cette optique, la Démocratie Chrétienne tient à dénoncer les anomalies les plus macroscopiques du calendrier électoral qui vient d’être annoncé et qui curieusement se limite aux seuls scrutins locaux. Par exemple, note-t-il, ce calendrier ne donne aucune précision par rapport à l’identification des électeurs de différentes circonscriptions électorales.
En plus, relève-t-il, la CENI annonce, sans aucune date, la ténue d’un recensement de la population qui devra se tenir avant la les élections provinciales, législatives et présidentielles, dont le calendrier est encore indéterminé à ce jour. Ce qui est surprenant, martèle la DC, rien n’est dit par rapport à l’identification des électeurs pour les élections locales qui devraient avoir lieu en 2015.
En conséquence, constate ce parti, ces scrutins locaux devront se tenir sur la base du fichier électoral de dernières élections de décembre 2011. Pourtant, ce fichier manque de fiabilité, d’opacité, et revêt un caractère obsolète, quatre ans après les dernières élections.
A en croire cette formation politique de l’Opposition dont le leader est injustement incarcéré à Makala, Malumalu ne se limite pas à prévoir le recensement des électeurs seulement « après » les élections locales, mais il pousse son approximation jusqu’à ne donner aucune indication, ni de date, ni de budget, par rapport à la mise à jour du fichier électoral accompagné de la distribution qui s’avère nécessaire, après identification des électeurs, de nouvelles cartes d’électeurs.
Outre ces lacunes, la DC constate également que les mesures d’application de la décentralisation locale prévue par la Constitution ne sont pas encore adoptées à ce jour, au point que « nous vivons le paradoxe de prendre connaissance d’un calendrier électoral concernant des entités administratives dites locales qui ne sont pas encore effectivement en place conformément à la Constituions actuellement en vigueur en République Démocratique du Congo ».
A cela s’ajoute le constat que le Parlement n’a pas encore adopté la loi sur la répartition des sièges dans les nouvelles entités administratives, très probablement car celles-ci ne sont pas encore déterminées par l’exécutif sur la base d’un acte de mise en application de la loi sur la décentralisation administrative.
Toutes ces imperfections réunies, la DC doute de la volonté politique de la « majorité » au pouvoir de lancer effectivement un processus électoral crédible en RDC.
En plus, plutôt que coupler les élections locales et provinciales, la proposition de la CENI de faire élire les députés provinciaux à scrutin indirect n’est pas en faveur de la démocratie. Aussi, il sied de se demander la nature des institutions judiciaires qui prendront en charge le contentieux électoral local, vu la rareté des tribunaux de paix fonctionnant en RDC.
Ainsi, de ce qui précède, la DC demande que le recensement des électeurs précède toute échéance électorale, soit-elle locale ou nationale, et que le fichier électoral qui sera établi sur base du recensement de la population afin de déterminer le nombre d’élus dans chaque circonscription électorale ainsi que l’identification de ceux qui sont en âge de voter, fasse l’objet de publication, tout en étant transparent et consultable tant par la « majorité » que par l’Opposition. Pour la DC, le recensement est une solution palliative par rapport à la nécessité, pour le RDC, d’avoir un fichier d’état civil numérique ainsi que des cartes d’identité pour l’identification des citoyens.
De même, les élections locales, provinciales, législatives et présidentielles doivent être couplées afin de réduire le coût du processus, surtout pour respecter le délai constitutionnel en ce qui concerne la durée du mandat des animateurs des institutions.
Au Parlement, il lui est demandé d’adopter les lois concernant la répartition des sièges dans les circonscriptions locales, juridiquement indéterminées à ce jour.
Quant aux tribunaux de paix, ils doivent être opérationnels sur l’ensemble du territoire national afin d’administrer la justice mais aussi de répondre à leur obligation de dire le droit en tant que tribunaux locaux du processus électoral, conformément à la loi électorale.
Par Stone
http://latempete.info/la-dc-denonce-les-lacunes-du-calendrier-publie-par-malumalu/
***************************************
***************************************
LIRE AUSSI:
LA DEMOCRATIE CHRETIENNE DENONCE LES LACUNES DU CALENDRIER ELECTORAL ANNONCE LE 26/05/2014 PAR LE PRESIDENT DE LA COMMISSION ELECTORALE INDEPENDANTE /Communiqué DC du 28/05/2014
http://democratiechretienne.org/2014/05/28/la-democratie-chretienne-denonce-les-lacunes-du-calendrier-electoral-annonce-le-26052014-par-le-president-de-la-commission-electorale-independante-communique-dc-du-28052014/

http://wp.me/p18AQh-2fw

Cet article a été publié dans rdc. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s