Kinshasa : les avocats du député Diomi Ndongala dénoncent sa détention illégale par l ’ANR / Radio Okapi

Kinshasa : les avocats du député Diomi Ndongala dénoncent sa détention illégale par l’ANR / Radio Okapi

Publié le 25 Août 2012by mpp

Kinshasa : les avocats du député Diomi Ndongala dénoncent sa détention illégale par l’ANR

publié il y a 7 heures, 23 minutes, | Denière mise à jour le 25 août, 2012 à 1:08 | sous Actualité, Justice, Kinshasa, Politique, Sécurité.

Au centre, Madame Patrizia Diomi et ses avocats( bout à bout) le 28/07/2012 au siège de la VSV à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/ Ph. John BompengoAu centre, Madame Patrizia Diomi et ses avocats( bout à bout) le 28/07/2012 au siège de la VSV à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

View at Picasa

Au centre, Madame Patrizia Diomi et ses avocats( bout à bout) le 28/07/2012 au siège de la VSV à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo28-juil-2012 00:22, FUJIFILM FinePix S4500, 3.1, 4.3mm, 0.024 sec, ISO 400

Les avocats d’Eugène Diomi Ndongala et le collectif des ONG de droits de l’homme dénoncent la détention illégale du député congolais, président de la Démocratie chrétienne, dans les geôles de l’Agence nationale des renseignements à Kinshasa. Ils affirment en être convaincus suite aux déclarations du porte-parole du gouvernement, au lendemain de la perquisition du siège de la Démocratie chrétienne par le parquet général.
Selon Richard Bondo, un de ces avocats, le porte-parole du gouvernement avait affirmé que l’Etat avait « mis la main sur un gros poisson de l’opposition en flagrant délit de viol sur mineures ».
« Que cet Etat nous dise aujourd’hui que Diomi est en cavale, qu’on ne sait pas où il est, ça laisse tout le monde, en quelque sorte, désarçonné et déconcerté », a affirmé Richard Bondo.
Richard Bondo rapporte que le collectif des ONG de droits de l’homme a affirmé avoir appris, « de source fiable, que Diomi est dans les geôles de l’ANR ».
« Donc, nous avons la conviction qu’il est en ces lieux, surtout qu’il y a près d’une semaine, j’ai écrit, en tant qu’avocat, à l’administrateur général de l’ANR, pour me permettre d’accéder aux différents lieux de détention de ses services, et que, à ce jour, aucune suite ne m’a été réservée », a-t-il affirmé.
Pour Me Bondo, le gouvernement doit plutôt le présenter devant la justice au lieu de le détenir en cachette. …
VOICEI LA LETTRE DE MAITRE BONDO A L’ANR DEMANDANT QUE LA FAMILLE PUISSE RENDRE VISITE AU DEPUTE DIOMI NDONGALA

http://democratiechretienne.org/2012/08/25/kinshasa-les-avocats-du-depute-diomi-ndongala-denoncent-sa-detention-illegale-par-lanr-radio-okapi/

About these ads
Cette entrée a été publiée dans congo. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s