Eugène Diomi Ndongala localisé à l’ANR/ TEMEPTE DES TROPIQUES DU 03.08.12


Écrit par Par Godé Kalonji Mukendi
Vendredi, 03 Août 2012 08:30
Eugène Diomi Ndongala localisé à l’ANR

Selon le coordonnateur adjoint de la coalition nationale de la CPI et président de l’ACAJ qui a fait cette révélation hier au cours d’un point de presse, ce député de l’Opposition serait en voie d’être transféré dans une prison au Katanga

Le coordonnateur adjoint de la coalition nationale de la cour pénale internationale (CN-CPI) et président de l’Ongdh “Association Congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), Me George Kapiamba, a tenu un point de presse, hier jeudi, à Kinshasa-Gombe.

A cette occasion, il a annoncé qu’après des investigations, le député national de l’Opposition Eugène Diomi Ndongala est présentement détenu à la 3ème direction de l’Agence nationale de Renseignement (ANR) située en face de la Primature, dans la commune de la Gombe.

<BLOCKQUOTE>
Considérant que les faits repprochés à ce député élu sont désisoires, Me Georges Kapiamba exige la libération sans condition de cet opposant proche du président Etienne Tshisekedi.
</BLOCKQUOTE>
Le coordonnateur adjoint de la CN-CPI craint que le député Eugène Diomi puisse subir le même sort que les regrettés Armand Tungulu, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana.

D’après la même source, après son enlèvement le 26 juin 2012, ce député a été détenu comme un vulgaire malfrat dans un cachot au camp Tshatshi, puis transferé quelques jours plus tard à la direction 3 de l’ANR où il est détenu jusqu’à ce jour sans recevoir la visite des membres de sa famille ni de ses avocats.

<BLOCKQUOTE>
A en croire l’avocat Georges Kapiamba, le pouvoir chercherait à transférer ce député de l’Opposition à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga, pour le réduire au silence pendant les préparatifs et la tenue du XIVème Sommet de la Francophonie prévu à Kinshasa , au mois d’octobre prochain.
</BLOCKQUOTE>
Eugène Diomi est le deuxième député à être arrêté et détenu comme un vulgaire malfrat et sans tenir compte de sa qualité d’élu du peuple au cours de cette législature.

Avant lui, ce traitement dégradant qui traduit toute la brutalité de la nouvelle dictature instaurée au Congo avait été infligé au député Bakungu Mithondeke de l’UNC, actuellement détenu au CPRK (ex-prison de Makala).

Mise à jour le Vendredi, 03 Août 2012 08:42

http://www.latempete.cd/component/content/article/1-nation/183-enleve-depuis-le-26-juin-.html

http://democratiechretienne.org/2012/08/03/eugene-diomi-ndongala-localise-a-lanr-la-tempete-des-tropiques-du-03082012/

About these ads
Ce contenu a été publié dans congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s