Diomi serait il sur le même chemin que Floribert Chebeya ?

Diomi serait il sur le même chemin que Floribert Chebeya ?/ LE JOURNAL CHRETIEN 31/07/12

Publié le 31 juillet 2012by mpp

Diomi serait il sur le même chemin que Floribert Chebeya ?

Eugène Diomi Ndongala en danger de mort en rd CONGO

Rendre Diomi à la liberté

lundi 30 juillet 2012, par Jean Paul BWANA , pasteur évangéliste

S’INSCRIRE A CHRETIENS EN RESEAU

Ultimatum est donné au pouvoir de Kabila de rendre Eugène Diomi Ndongala à la liberté.

Voir en ligne : Enlèvement Eugène Diomi Ndongala

Depuis le 27 juin 2012, date de sa dernière apparition en public, plus personne n’a les nouvelles sur l’opposant politique Eugène Diomi Ndongala. Tantôt signalé comme exilé en Italie, tantôt enfermé dans une de cellules secrètes des hommes du régime Kabila, tantôt en cabale, les spéculations vont bon train. Ce qui met davantage sa vie en danger car, au Congo de Kabila, tout celui qui semble faire ombrage au raïs est en sursis, en ceci qu’à tout moment, les escadrons de la mort peuvent lui ôter la vie sans aucune autre forme de procès. Tout le monde est encore dans la stupeur depuis le triste assassinat de Floribert Chebeya et de son assistant, dans l’enceinte même d’une institution nationale sensée assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

Eugène Diomi Ndongala, président du Parti Politique Démocratie chrétienne, proche collaborateur du président Etienne Tshisekedi était devenu l’homme à abattre de par son engagement dans la lutte pour le rétablissement de la vérité des urnes. Et c’est le jour même de la signature de la Charte fondatrice de la Majorité Présidentielle Populaire (MPP) qu’il aurait été enlevé à Kinshasa.

Une invitation est envoyée à tout le peuple congolais, aux Ong des droits de l’homme et aux églises ( Diomi Ndongala est chrétien pratiquant) afin de battre campagne afin qu’un malheur ne puisse pas lui arriver. Il est inadmissible que le sang du peuple congolais continue à couler en toute impunité.

Quelques réactions sur le sort de Eugène Diomi Ndongala

1.
Chers compatriotes et combattants de la liberté pour la RD Congo,
Une de mes sources au pays vient de me livrer une information grave, très grave même. Le “pouvoir” de Joseph Kabila ne veut pas faire bénéficier l’opposant Eugène Diomi Ndongala d’une procédure de “habeas corpus”, par exemple en le présentant devant un juge, car notre compatriote a été “physiquement amoché” par les tortures subies lors de son enlèvement.
Le “pouvoir” dictatorial croit aussi qu’il peut profiter de l’agitation médiatique autour de sa “guerre” au Nord-Kivu pour maintenir en “disparition” cet opposant, le faire oublier, et – pourquoi pas – le tuer carrément… afin d’envoyer un message fort à nous qui contestons sa légitimité après les élections frauduleuses de 2011.
Pour que vive notre compatriote et camarade de lutte Eugène Diomi Ndongala, ne nous fatiguons pas de demander qu’il soit dit où les agents de la dictature l’enferment et le soumette aux tortures dont ils sont coutumiers !
De grâce ne nous fatiguons pas et accompagnons ses familles biologique et politique d’Eugène dans des procédures urgentes auprès d’organisations internationales, régionales et universelles.
Il s’agit d’une urgence, car la vie de notre frère et camarade est en danger !
Nzogu bin Kyantede P R,
Patriote et résistant Congolais
2.
Les combattants de la diaspora qui sont des militaires et autres peuvent s’organiser pour de petites actions qui attirent l’attention de la communaute internationale laquelle est historiquement liee a la violence. Du temps de Bizima Karahamuheto et de Tambwe Mwamba, plusieurs tutsi rwandais t burundais ont ete nommes dans les ambassades congolaises et les institutions internationales au nom du Congo. Ils y sont jusqu’a ce jour. Enlevez-les ou a defaut leurs femmes et leurs enfants et exigez la liberation des detenus politiques congolais, les vrais.
Parler a longueur des journes, ca n’emeut personne. Le fils Boshab a provoque la mort d’homme (6) dans un accident de voiture qu’il conduisait en etat d’ebriete, on l’a fait fuire en Belgique son pays d’origine pour le proteger. Son pere es Belge. Ce genre de personnes sont des proies faciles. Si une seule personne parmi les diplomates congolais d’origine rwandaise est enlevee et sequestree, Kagame demandera a Kabila de relacher les detenus vite fait pour que la situation ne degenere pas vu le nombre des Congolais de la diaspora et la demonstration de la mobilisation dont ils ont deja fait preuve.

KK

3.
Réaction de Me Marie-Thérèse Nlandu face à l’enlèvement d’Eugène DIOMI Ndongala
1. Diomi est enlevé, lisons-nous depuis le matin du 27 juin 2012, jour de la signature de la charte MPP( Majorité Présidentielle Populaire).
2. Ultimatum est donné au pouvoir de Kabila de rendre Eugène Diomi Ndongala à la liberté.
Quelle que soit l’infraction prétendument commise, c’est à la justice de poursuivre et de juger comme cela est bien prévu par la constitution congolaise référendaire
adoptée et consentie par le pouvoir Kabila.

3. Si Diomi n’est pas remis à la liberté immédiatement dans deux jours maximum,
nous serons fondés d’anticiper auprès des instances internationales que le pire lui est arrivé..

LE JOURNAL CHRETIEN DU 31/07/12

http://journalchretien.net/21377-eugene-diomi-ndongala-en-danger-de-mort-en-rd-congo

About these ads
Ce contenu a été publié dans congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s