DC/section Canada de cœur avec Diomi

DC/section Canada de cœur avec Diomi

Publié le 30 juillet 2012by mpp

DC/section Canada de cœur avec Diomi

Démocratie Chrétienne (DC), un des principaux partis d’opposition en RD Congo, n’est pas prêt à céder aux intimidations d’un régime fasciste qu’installe en RD Congo Joseph Kabila.

Refusant de cautionner le plan machiavélique mise en place par des investisseurs véreux avec la complicité de Joseph Kabila pour un pillage systématique du sous-sol congolais, Eugène Diomi connaît depuis des intimidations de toute sorte contre sa personne – des menaces verbales aux arrestations arbitraires.

Convaincu de son combat, son patriotisme et son sens du respect des valeurs humaines, Eugène Diomi Ndongala continua à dénoncer les tares du régime sanguinaire de Kabila pour faire échec à son plan de déstabilisation de la RDC.

Constatant la dégradation continuelle de la situation économique et sociale du peuple congolais dans son ensemble et l’incapacité avérée du régime à protéger la population congolaise, le président de Démocratie Chrétienne (DC), Eugène Diomi Ndongala Nzo Mambu, n’a pas hésité à dénoncer la complicité entre le régime impopulaire de Kabila et celui de son maitre, Paul Kagame, dans le projet de balkanisation du Congo. Il est ainsi devenu «la bête noire», celle qui doit être abattue par tous les moyens possibles.

Outré par les tentatives du pouvoir de Kinshasa de faire taire cette opposition qui refuse de trahir le peuple congolais, la section Canada de Démocratie Chrétienne rappelle aux tenants du pouvoir au Congo que rien n’arrêtera la ferme détermination de leur leader à défendre le camp de la légalité, celui incarné par le Président du peuple Etienne Tshisekedi wa Mulumba pour bâtir au Congo un pays réellement souverain.

La DC/section Canada multiplie des battues auprès des autorités canadiennes pour que ce pays de l’Amérique du Nord, membre de la Francophonie, pèse de tout son poids dans le concert des Nations afin que cessent, au Congo, des méthodes barbares qui musèlent des opposants.

La DC/section Canada exhorte toute personne – pour qui la liberté d’opinion et d’expression est considérée comme étant un droit fondamental – d’alerter toutes les institutions et les autorités étrangères de l’arrestation par enlèvement du porte-parole de la Majorité Présidentielle Populaire (MPP) et président de la Démocratie Chrétienne, Mr Eugène Diomi Ndongala Nzo Mambu.

L’on se souviendra que Floribert Chebeya, fervent militant des droits humains, a été assassiné par le même régime. Aujourd’hui, le Congo et les Congolais n’accepteraient plus jamais de faire un autre deuil d’un de ses dignes fils que Kabila et sa bande voudraient absolument réduire au silence.

La DC/section Canada exige l’ouverture d’une enquête indépendante pour faire la lumière sur l’enlèvement et l’arrestation de l’honorable DIOMI NDONGALA, la rétrocession immédiate et sans condition du siège du parti, ainsi que la cessation de l’instrumentalisation de la police nationale congolaise, de l’armée et des services de sécurité à des fins partisanes.

Pour le DC/section Canada

Tomansi M. Mianziula

http://democratiechretienne.org/2012/07/30/dcsection-canada-de-coeur-avec-diomi/

About these ads
Ce contenu a été publié dans congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s